Ambiance de bistro

Bistro Hier, des collègues m’ont donné rendez-vous à 9h30 dans un bistro du quartier avant d’aller chez un client. Arrivé à 8h50, j’y prends place. Panorama sur la place d’Auteuil. Je m’ennuie ferme. Pour la première fois de ma vie, je prends un carnet, et je me mets à noter ce que je vois. Car il ne s’y passe rien, et plein de choses en même temps.

Observons bien
A vu de nez (que j’ai de grand par ailleurs), il y a au moins 80% d’habitués. Moyenne d’age ? Pas facile à déterminer. 40 ans. 35 à la limite. Je pense que l’age moyen augment au cours de la journée. Le profil type ? Il n’y en a pas. Il y ce cadre sup qui se prend son petit kawa avant d’attaquer le stress de sa journée (stress plus lié à sa maîtresse de secrétaire qu’à son boulot). Il y a cette drôle de bonne femme, certainement une vieille fille. Étrange qu’elle n’ait pas de Yorkshire d’ailleurs. Il y a ce gars, assis deux tables devant moi, avec son ordinateur portable. On lui sert un chocolat chaud et un croissant. Mais comment va t’il faire pour manger cette viennoiserie 100% pure beurre tout en pianotant sur son clavier ? Dans deux minutes, son clavier va être aussi gras que le carrelage de n’importe quel Mac Do ! Je n’ose m’imaginer devant mon propre portable. Un peu de respect pour ces machines à blogger. Puis il y a aussi les autres là, en bleu de travail, qui commente l’Équipe et les résultats de la rencontre de la veille (PSG vs Bordeaux, on a mit la pâté d’ailleurs !). Il y a plein de monde. Et moi, et moi, et moi… (qui attend, qui attend, qui attend…)

« Paul une Tourtel »
Mais il n’y a pas que du visuel. Je ferme les yeux. J’écoute. « Un express », « …et donc a 14€ le manteau… », « Une noisette », « Allo, chérie, j’ai une réunion ce soir… », « Une orange pressée », « …le but du pied gauche et alors… », « Ouah, ouah » (ah bin si, je savais bien qu’elle avait un Yorkshire)… Terrible ce bruit de fond. On ne se rend pas compte de l’ambiance que ça apporte à l’endroit. On entend tout, et rien en même temps.

*** Rectificatif ***

Mes bonnes résolutions pour 2005 :

- Passer moins de temps sur les blogs
- Passer plus de temps avec ma femme
- Faire plus de sport Aller plus souvent au bistro
- Acheter moins de DVD
- Faire un petit régime

On est bien en France
J’apprécie aussi le naturel qui se dégage dans l’attitude de tout ces gens, ces « vrais » gens. Je commence à comprendre pourquoi Pierre fait souvent des notes depuis des bistros (non, je ne te traite pas de pilier de bar !). Il a bien raison. Starbuck Coffe, Second Cup et autres vendeurs de « cafés à apporter », faites gaffe, c’est pas gagné pour vous ici. En France, le café, on ne fait pas que le boire… on le partage. Ces deux minutes passées sur le zinc, ce sont des moments de vie. Et ça vaut bien les 1€50 qu’on nous demande, non ?

7 commentaires sur “Ambiance de bistro

  1. La vie du zinc…
    Mais y’avait-il un vrai Zinc comme dans ce bistro près de l’hôpital St Louis où je me suis arrêté un jour boire un Perrier menthe. Le taulier était d’origine marocaine et parlait de sa France avec une émotion comme jamais. Nous venions de gagner la Coupe du Monde de Foot et nous étions tous beaux…

  2. « Pour la première fois de ma vie, je prends un carnet, et je me mets à noter ce que je vois. » : t’es mûr pour passer au PDA, toi… ;-)

    « non, je ne te traite pas de pilier de bar ! » : trop tard, je suis vexé ! Hic !

  3. Mry> Ces jours là étaient fabuleux. On a jamais été autant égaux entre nous que ce soir là, où nous étions tous Fier de notre pays… Dingue le foot !!!
    Christian> très quoi ?… Quel suspens…
    Pierre> Excuse moi, ok ? Allez, trinquons ! Tchin !

  4. Ah je ne suis justement pas d’accord avec toi quand tu critiques Starbuck & Co pour ces choses la. Justement le cafe est degueu mais l’espace est fait pour etre convivial, agreable pour y passer du temps avec un ami, installe confortablement a discuter comme si nous etions a la maison. J’aime aussi le bistrot « francais » et il me manque ici au Japon. Mais je t’assure que certain coffee shop a l’americain sont d’une tres grande convivialite.

    Va visiter
    http://www.octanecoffee.com/
    Mon coffee shop prefere a Atlanta, un truc independant, un lieu super

  5. Je ne sais pas comment sont les starbuck ailleurs, mais meme si ca fait effectivement un peu take away (Creme chantilly, caramel, vanillet etc…). Moi j’ai trouve les starbucks cafe plutot acceuillant, on s’y installe avec son portable ou son bouquin et on sirote tranquillement. Mais en revanche c’est plutot calme. Lie a la Thailande ou a l’endroit je sais pas. Le Thai a tendance a ecouter sagement meme en concert…

    En revanche ils ont prit le gout du cafe, et les petits cafes apparaissent partout et c’est vachement sympa. Coffee talk a Ari 5 (Bangkok) par exemple est un coin sympathique ou j’aime bien passer du temps.

Laisser un commentaire