La rentrée, plus dure pour les parents !

3097396619_54fd1beb31C’est la rentrée des classes. Mais n’est pas n’importe quelle rentrée pour ma petite famille. C’est la première de ma grande fille dans notre nouveau quartier. Donc une nouvelle école, pas d’amis, ni même de connaissances dans le coin. Cette nuit, elle n’a pas très bien dormi. Le stress, l’absence de son Lala (vous voyez de qui je parle, non ?). Ce qui ne l’a pas empêché de se lever, motivée comme jamais, sourire aux lèvres. Elle a choisi sa tenue « rouge, pour qu’on me voit ». Pas de doute, elle est immanquable ! Je termine de me préparer. Elle trépigne devant la porte. Il est 8h20, nous claquons la porte.

J’ai calculé, enfin compté plutôt, nous avons mis précisément 1 minute et 42 secondes pour arriver devant l’école. Sa petite main sert la mienne en peu plus fort qu’en partant. Elle n’a pas peur. Je suis terrifié. Nous y voilà. Nous sommes devant cette petite école de quartier. Les élèves s’engouffrent dedans, saluant la personne à l’accueil, visage caché par un masque, et hurlent en reconnaissant leurs copains. Leurs potes. Nous attendons un peu, mais elle veut y aller. Là. Maintenant. Pas après. Personne l’attend avant un petit moment pourtant. Elle insiste. Je lui lâche un baiser, et elle m’échappe. En rentre, doucement, et file dans la cours. Je l’observe. Sa tenue rouge facilite la tâche. Elle est seule, au milieu. Personne ne la cherche.

Je continue ma route vers la gare, direction Saint Lazare. Le train déborde de banlieusards. Il nous dégeullera 7 minutes plus tard dans Paname. 7 minutes à me dire que ça se passera bien, je le sais.

Je l’ai eu au téléphone à 16h40. Elle s’est fait 3 copines et un copain. Sa maitresse est géniale. La cantine plutôt bien.

Je souffle.

Je peux vous le dire, c’est pas facile d’être papa…

4 commentaires sur “La rentrée, plus dure pour les parents !

  1. J’ai l’impression que c’est toujours plus dur pour les parents que pour les enfants…
    Bien que mes doudoux ne soient pas très heureux de ne pas être dans la même classe que leurs amis cette année.

  2. Damien: pour te dire ce qui t’attend… Rentrée scolaire, cette année, ma fille quitte la maison et prend un studio a 200 kms pour continuer ses études dans une grande ville de province. Et la maison se retrouve vide. Non, tu as raison: pas facile d’être papa…

Laisser un commentaire