Mondial de l’automobile

Samedi matin, j’ai mis pour la première fois de ma petite vie mes pieds au Mondial de l’Automobile. Bon, on ne peut pas dire que je sois un grand fan de voitures, même si j’essaie de suivre de (très) loin tout ce qu’il se passe dans le secteur. Pas au point de regarder Turbo sur M6 ou d’acheter Auto Hebdo hein. Ma visite a donc été assez improvisée et très rapide, avec juste le but de m’imprégner de l’essence (haha) du salon. En traversant le Hall 1, j’ai donc aperçu des concept car de Renault (mouais) et de Citroën (plutôt pas mal), des voitures géantes (Fiat 500 Diesel), des voitures rouges, qui brillent comme jamais vous ne pourrez le faire.

Mais en fait, ce que l’on voit surtout sur place, c’est beaucoup de monde ! Trop de monde… Mais un truc de dingue, de la véritable folie. Je pense que pendant toute la durée du salon, l’intégralité de la province monte sur Paris. Amis agoraphobes, ne venez jamais pointer votre nez là-bas. En fait, on pourrait limite organiser des parties géantes de « Où est Charlie » !

Mon passage n’aura duré que quelques petites heures. Il est maintenant clair que je n’avais rien, mais alors rien du tout, à faire dans un tel endroit. Trop grand public pour moi, je préfère les salons professionnels. D’ailleurs, il y a le SIAL (Salon International de l’Agroalimentaire International) en ce moment, si vous y êtes, dites le moi. J’ai bien l’attention d’y passer mardi, un client m’ayant passé une invitation.

2 commentaires sur “Mondial de l’automobile

Laisser un commentaire