Télé Shopping

Image_1
Je viens de vivre à l’instant une drôle d’expérience. Une séance de télé shopping. Enfin, télé shopping au second sens du terme. Pas par télévision, mais par téléphone. Avec de véritables morceaux de correspondant avec panier d’achat au bout (100% viande animale). La recette est très simple. Prenez un beau-frère avec un cul bordé de nouilles (al dente) et une carte verte gagnée à la loterie (bah ouais). Envoyez le à San Diego (enfin, sur ses propres deniers, faut pas exagérer non plus). Donnez lui l’adresse d’une boutique Hollister Co (sous marque d’Abercrombie&Fitch) en ayant pris soin de l’équiper au préalable d’un mobile sur ligne américaine. De votre côté, connectez-vous sur le site www.hollisterco.com. Regardez les jolies jeunes femmes se dénuder sur la vidéo de la page d’accueil (ah, vous voyez, finalement vous le visitez leur site). Composez depuis votre ligne fixe le numéro dudit mobile (gratuit depuis la ligne Free). Dites quelques formules de politesse à votre représentant commercial (c’est la famille tout de même). Commandez vos produits. Encore. Encore. Faites des petites conversions en euros. Passez encore des ordres d’achat. Encore. Encore. Dites merci. Raccrochez. Comptez. Pleurez.

16355_01_b
Je vous passe le fait que mon beauf est passé pour un maudit français (plutôt crazy frog là-bas) et que la famille Damdam était en mode conf-call au milieu de notre salon, Powerbook sur mes genoux (choux, hiboux), iBook sur le bureau de Madame, checkant à intervalle régulier les tailles : mesure de torse, cuisse, hauteur de buste, tour de crâne, de chevilles… Au final, le télé shopping, c’était assez sympathique. Navrant ? Faut pas exagérer. D’ailleurs, ne pas être dans la boutique de « briques et mortier » permet de limiter ses achats à l’essentiel de ses besoins. Enfin, ça reste relatif cette notion d’essentiel.

Allez, soyons clair, ce n’est que du magasinage pour des feignasses comme moi. Fainéantise, mais le soleil de la Californie en moins.

2 commentaires sur “Télé Shopping

Laisser un commentaire