11 septembre 2001 : on n’avait ni Twitter, ni Facebook, ni FourSquare…

On peut dire que tout le monde sait ce qu’il faisait le 11 septembre 2001. On a tous appris la nouvelle d’une façon qui fonctionnait bien à l’époque. Un ami qui passe un coup de fil, par la radio ou la télévision… Quand c’est arrivé, j’habitais alors en Guadeloupe et bénéficiait d’une magnifique liaison RNIS 64kb. J’ai passé ma journée à suivre en direct cette catastrophe grâce à la télévision satellitaire.

Mais comment se déroulerait aujourd’hui un tel événement ? Quel rôle joueraient les principales plateformes sociales ? Des tweets depuis les avions, les escaliers du World Trade Center, des horribles photos sur Facebook ? Puis la recherche de nos proches avec FourSquare… et la découverte de macabres photographies…

Déjà quand un avion à un pare-brise fissuré Twitter s’emballe on peut imaginer que toutes les plateformes sociales ne seraient pas suffisamment dimensionnées pour accueillir une vague aussi massive de contenus. Beaucoup trop de témoins qui racontent, trop de spectateurs (on ne parle plus de ceux qui écoutent la télévision cette fois, l’audience est immense), bref, trop de bruit…

Pourtant, c’est dans ce genre de moment qu’elles seraient le plus utiles. Dans l’urgence, dans le besoin d’informations… Je ne dis pas que les gouvernements devraient investir dans les infrastructures techniques de ces médias sociaux, mais pourtant, ce seront les premiers à avoir besoin d’eux…

3 commentaires sur “11 septembre 2001 : on n’avait ni Twitter, ni Facebook, ni FourSquare…

  1. moi j’habitais a 500 km de ma famille et j’avais voyagé toute la nuit en bus pour aller chez moi, je suis allee a la banque qui ouvrait a 7 hs, je suis revenue je me suis couchée sur le lit, j’allume la tele et je vois ça a moitié en train de dormir… je croyais voir un film en fait et quand le deuxieme avion est arrivé ça m’a sorti du lit et je croyais pas mes yeux… apres c’etait la panique je comprennais pas ce qui se passait et j’avais une conexion trop pourrie j’essayais d’aller sur le site de la cnn mais je n’arrivait pas a rentrer et a la tele il y avait la meme chose en boucle… a la fac ce jour on a pas eu des cours a cause de ça, tout le monde regardait la tele alors qu’on etait meme pas dans les US

  2. Je me souviens parfaitement ce que je faisais ce 11 septembre 2001, je n’avais alors que 14 ans. C’est une très bonne problématique que vous posez là ! Qu’aurait été le 11/09 avec les réseaux sociaux ? Des tweet minutes par minutes ? Des interactions facebook à la seconde ? Des photos de l’intérieur des tours jumelles ? A la fois intriguant et révélateur d’une curiosité inexpliquée…

  3. Moi qui aime le détail et une question me ronge depuis cette tragédie: »où était la surveillance de l’espace aérien US ? » Et les radars et les contrôleurs et aiguilleurs du ciel même civil US? Sachant qu’un vol commercial qui se détourne de son plan de vol est intercepté en moins de 5 minutes par des chasseurs F15 d’US-AF?
    A suivre! pour ce qui est de la technique, je suppose que tous les moyens de vidéo surveillance n’ont pas été détruits, faudra attendre leur publication !!!!!!!!

Laisser un commentaire