2007 : Année de Superman

L’année 2007 sera sous la couleur du collant bleu et du slip rouge. En effet, ce ne sont pas moins que 3 occasions qui m’ont été donné de parler de ce charmant personnage.

La première raison, et non la moindre, c’est que je dois vous avouer mon secret. Je suis Superman. Oui, tout à fait. Oh, rien à voir avec le mythe tel que raconté dans les comics du côté de l’oncle Sam. Mes super pouvoirs sont bien plus abordables. Et plus discret. Mais je resterais humble et nous vous en dirais pas plus. Mais dès qu’un méchant menacera la Terre, vous entendrez parler de moi et vous direz en me pointant du doigt, là haut dans le ciel :

« Putain, mais c’est un oiseau ? Non, un avion ? Non ! C’est Damdam ! »

Et là je vous répondrais :

« Je ne m’appelle pas Damdam !!!!! »

Et hop, un coup de TeknoïteLaser dans ta face va te rafraîchir la mémoire.

Seconde raison, la sortie du DVD qui retrace une partie de ma vie. Romancée à l’extrême, bien entendu. Baptisé « Superman Returns », le film va rapidement rejoindre ma DVDthèque. Moins kitsch que la version de Christopher Reeve (c’est le propre des années 80 en même temps) et plus riche en effets numériques. C’est pour cela que la version collector propose 3h de bonus avec des documentaires sur les coulisses du tournage. De qualité j’espère. Si vous souhaitez vivre ma vie le temps d’un jeu, essayez donc de sauver la vie des passagers d’un avion à ma place. Ce n’est pas du gâteau, vous verrez.

Enfin, la troisième raison sortira demain : Hollywoodland, nom original qui était inscrit sur la célèbre colline qui surplombe la ville de Hollywood mais aussi titre de l’excellent film d’Allen Coulter. Le film a été présenté à la Mostra de Venise et Ben Affleck y a reçu le prix d’interprétation. L’énigme de ce film se base sur une histoire vraie, la mort de l’acteur George Reeves [Ben Affleck], le héros du feuilleton télévisé Les Aventures de Superman, abattu d’une balle dans sa maison des collines de Hollywood. Crime ? Suicide ? Louis Simo [Adrien Brody], un détective privé, mène l’enquête, la police ayant clôt le dossier malgré des circonstances étranges. Soyons franc, le film est meilleur que ce que la bande annonce laissait espérer. Mais la fin aurait mérité d’être plus pêchue et surprenante pour compenser les longueurs (certainement volontaire, pour augmenter la pression). Là, elle nous laisse comme des cons devant un générique qui défile. Pourquoi ? En ésperant que la sortie DVD proposera des fins alternatives !

Bon, je retourne à l’essayage de ma nouvelle tenue de Superman. Je compte sur vous pour garder mon secret ok ? Sinon, hop, un coup de TeknoïteLaser dans ta face, compris ?

5 commentaires sur “2007 : Année de Superman

  1. Petit questionnaire :

    7 choses

    7 choses que vous faites bien :







    7 choses que vous ne pouvez/ne savez pas faire :







    7 choses qui vous attirent dans le sexe opposé :







    7 choses que vous dites souvent :







    7 célébrités que vous aimez bien :







    7 personnes dont vous voudriez qu’elles répondent à ce questionnaire :






    Bonne année et meilleurs voeux pour l’année 2007 !

Laisser un commentaire