Co-location

Trousseau_de_clEt voilà, c’est toujours pareil. Un cri dans la nuit, un appel au secours, vous vous drapez de tout ce qu’il vous reste de charité judéo-chrétienne, tel un passe-partout des temps modernes, vous acceptez une clé pour aider un ami au risque de mettre votre intégrité d’homme libre en jeu. Résultat, vous partagez les minuscules chambres, l’unique salle de bain et le placard qui ressemble vaguement à une kitchenette avec tous ceux qui ont su entendre le même cri et se retrouvent du coup à prendre un ticket dans la file d’attente comme à la sécu. Parce que c’est qu’il en a des clés sur son énorme trousseau le Damdam Damien-qui-veut-plus-qu’on-l’appelle-Damdam.

Ce douloureux préambule étant fait, j’ose la vraie question mystère de l’été : "qui osera vraiment venir mettre le bronx sur le blog à Damdam ?" Les paris sont ouverts.

Eric

Laisser un commentaire