Enfin toute la vérité sur Damdam

Parce qu’il croyait qu’on n’en profiterait pas pour révéler des trucs ? Trop longtemps qu’il réussi à nous faire croire à son portrait rêvé de tech addict tendance geek, rangé des voitures, désintéressé…, ça peut plus durer. Son carnet de bord l’a trahi (si si regardez la colonne là juste à droite), cet homme nous montre son vrai visage, on ne peut l’ignorer plus longtemps. Voici donc le portrait express du vrai Damdam :

Souffrant de paranoïa aigüe depuis l’enfance (Quelqu’un veut me tuer…), le petit Damdam a grandi dans un rapport compliqué avec l’argent (Le gratuit peut-il rester gratuit ?) auquel il essaie de faire face aujourd’hui en faisant appel aux plus grands (Allo Google ? Yahoo ? Microsoft ?). Une belle façon de dissimuler à tous son obsession bizarre pour les couleurs (Ma couleur préférée, changement de design…) et, plus grave, pour le sexe (Baise en ville, Comparini, la salope et Devedjian…) sous les yeux catastrophés de sa famille aimante (9 ans…) qu’il n’assume qu’à moitié (Mince !). Mais c’est sans doute son imposture de super pro des technos qui aurait inventé des trucs de dingues qui constitue son plus grand coup : Damdam panique à la vue du moindre Mac et des choses étranges qui se passent dedans (iTunes et Dailymotion, OOOOPS, Bon, j’ai aussi mon FaceBook…). Il en arrive même à télécharger des sonneries de produits qu’il n’a pas pour faire croire qu’il les a (sonnerie de l’iPhone).

Il faut l’aider, je propose un Damdamthon. Vite. (Ah nan je refais pas une bannière hein).

Eric (Damdam, pour me casser la gueule, c’est facile, tu choisis le jeudi que tu veux).

3 commentaires sur “Enfin toute la vérité sur Damdam

  1. rhooooo.
    on en apprend de belles ici.
    heureusement que Damdam (comme nous) il a de l’humour à revendre !

    ps : éric achete toi un protège dents quand même, on sait jamais…

Laisser un commentaire