Facebook est un frein à l’innovation des start-ups

C’est en tout cas une question que je me pose depuis pas mal de temps. Avec ses 700M d’utilisateurs, Facebook est aujourd’hui la plateforme sociale dominante. C’est chouette. Sauf qu’aujourd’hui, nous sommes confrontés à un horrible entonnoir à fonctionnalités. Dès qu’une start-up propose une innovation cool, le concept est plus ou moins intégré à Facebook. Dès lors, à quoi bon lancer un produit super, partant d’une base utilisateur nulle, sachant que si mon idée est vraiment si géniale, elle sera « probablement » intégrée à Facebook, d’une façon ou d’une autre ? Twitter, Foursquare ou Groupon s’en sortent tant bien que mal, mais combien d’applications n’arrivent pas à émerger ? Des nouvelles de Quora d’ailleurs ?

Le problème, c’est également l’universalité de Facebook. Je lance un nouveau service, je luis rajoute les boutons et autres fonctionnalités sociales de Facebook. Me voilà dépendant de la plateforme, de ses TOS, de ses évolutions. Bref, l’autonomie est perdue, car j’ai voulu recruter « facilement » mes premiers utilisateurs.

Pourtant, on était bien avec nos Flickr pour la photo, YouTube pour la vidéo, Twitter pour mes statuts, MySpace pour la musique ou encore Copain d’avant pour retrouver ma première petite amie.

Doit-on continuer ainsi ? Comment donner leur chance à toutes ces start-ups qui innovent tout autour de la planète ? Comment protéger les anciens gros réseaux qui vivaient tranquillement dans leur niche ?

J’aimerai ça pouvoir lancer un service. J’ai quelques petites idées en tête. Mais la masse préfère la simplicité de la plateforme tout intégrée. Pourquoi irais-je poster ma vidéo chez toi (créer un compte, comprendre, recruter mon audience) alors que j’ai tout ça sur Facebook déjà ? Faut-il que je songe à des idées plus business ? Il reste de la place pour les applications B2B. Moins de volumes, mais une monétisation plus simple par contre.

Si vous avez l’idée, je suis preneur. J’ai la technique et l’énergie.

Et ne me parlez pas d’un Facebook-like, on a vu ce que Diaspora avait donné (ou pas, justement) !

2 commentaires sur “Facebook est un frein à l’innovation des start-ups

  1. 1/ En quoi est-ce particulièrement un problème ? L’innovation se fera ailleurs…

    2/ Le succès d’instagram – qui par ailleurs génère plein de clones sur l’app store – vient un peu de contredire…

  2. Elle s’appelle comment ta première petite amie qui est sur Copain d’avant ?

Laisser un commentaire