Huawei : cet inconnu qui attaque Samsung et Apple

CES Las VegasDernier jour du CES de Las Vegas, le salon le plus high-tech où toute bonne entreprise du secteur se doit d’y présenter ses produits à venir. C’est ainsi que les grandes tendances technologiques sont affichées. Et cette année, on enterre les téléviseurs 3D (yes!) et on accueille les écrans 4K (4.096×2.160 pixels).

Cette édition a aussi permis de voir de nombreuses présentations sur les écrans flexibles, qui nous permettront d’avoir des téléphones cellulaires plus résistants mais aussi de donner une nouvelle dimension aux films, avec un côté « Panavision ». Microsoft, qui se remet des ses lancements de la fin 2013, n’était pas présent directement, mais son Windows 8 était ominprésent chez pas mal de leurs partenaires. Apple non plus n’était pas là, mais en l’occurrence, la pomme a toujours préféré organiser ses petits événements dans son coin.

Gadget_Show_Samsung_088fb

Qui a déjà entendu parler de Huawei ?

Je suis persuadé que pas mal de monde connaît cette boîte, donc je ne vais pas prendre de paris. Moi, je ne la connaissais pas en tout cas. Oui, bhooou, quelle méconnaissance. Pourtant, ce fabriquant chinois de Shenzhen existe depuis 1988 et est connu pour ses équipements en réseau télécommunication et des solutions pour entreprise (et encore, c’est récent) et quelques mobile de téléphones mobiles.

Las de voir Apple et Samsung cités en exemple permanents d’entreprises innovantes, l’inconnue (du grand public tout du moins) chinoise a décidé de frapper un grand coup (ouch!) pendant le CES en lançant une gamme complète de téléphones intelligents Android. Simplement, une gamme et un kiosque au CES, ce n’est pas suffisant pour attirer l’attention des média et du petit Damien. Ils ont donc quelques spécificités inédites dans leurs gammes. Je n’ai regardé que le Ascend D2 et le Ascend Mate. Le premier n’est pas celui qui m’intéresse le plus. Surpuissant avec 4 cœurs avec écran 5 pouces Full-HD. Je suis persuadé qu’il fera une parfaite chaufferette de poche pour nos doux hivers mais l’autonomie me fait peur. Non, celui qui m’intrigue le plus, c’est le Ascend Mate.

Huawei Ascend Mate
Je vous cite le titre du communiqué de presse reçu :

« Huawei présente le smartphone à l’écran le plus large au monde :
le smartphone Huawei Ascend Mate et son écran de 15,5 cm »

15,5 cm ? 6,1 pouces ? Mais c’est énorme !

Pour avoir un repère, voici les diagonales d’écrans de célèbres téléphones :

  • Apple iPhone 4 : 3,5 pouces
  • Nokia Lumia 900 : 4,3 pouces
  • Samsung Galaxy Note II : 5,5 pouces

Cet écran géant offre un résolution de 1280×720 et fonctionne même avec des gants (bon point ça). Mais qui peut bien vouloir un téléphone d’une telle taille ? Car c’est trop petit pour un être considéré comme une tablette, mais définitivement trop grand pour un simple téléphone. Et pourquoi pas de super-retina sur cette diagonale, c’est dommage, alors que le Ascend D2, lui, propose sur son écran de 5 pouces une résolution de 1920×1080. On suppose que les investissements sont justifiés et qu’une cible attend ce type de produits.

Au niveau des spécifications techniques, rien de révolutionnaire. Un appareil photo de 8 mégapixels, Wifi a/b/g/n (2.4 ou 5GHz ?), Bluetooth 4. Système Android 4.1 « Jelly Bean » avec interface maison Huawei Emotion UI.

Et si l’innovation de Huaweil était dans la création de niches ? Avoir les moyens de les créer et surfant sur la longue traine pour prendre des parts de marché ?

En tout cas, si Huawei a prévu des prêts au Canada, il me fera grand plaisir de l’essayer.

ascend-mate_ConnectingBharatdotcom

14 commentaires sur “Huawei : cet inconnu qui attaque Samsung et Apple

Laisser un commentaire