Il ne faut pas élever ses équipes

Je reviens d’une formation en management et j’ai appris pas mal de choses. Comme je suis un gars sympa, je vais vous partager les points qui m’ont le plus marqué. Tenez-vous prêt à devenir de top manager avec  ces cinq bons petits conseils :

1.    On ne doit pas motiver ses équipes avec de la nourriture
Pourtant, je trouve que c’est une bonne technique. C’est d’ailleurs celle que j’utilise au quotidien avec mes deux chefs de projet. Le plus efficace de la journée se voit offrir un goûter à 16h. Et ça marche très bien, je vous le garantis.

2.    L’erreur est humaine, il vaut mieux expliquer qu’humilier
Là encore, pas d’accord. Il existe de méthode d’éducation bien plus efficace. Je vous promets qu’après 1 heure passée dans un coin avec un masque de cheval, le stagiaire comprend vite qu’il doit « faire » et non « penser ».

3.    Il faut savoir déléguer des choses intéressantes
N’importe quoi. En somme, je me garderais les plans foireux pour passer pour le mec sympa ? Non, c’est moi le chef. Je me garde le taf le plus cool et les moins fatiguant/salissant/compliqué. Faut pas abuser non plus…

4.    Il faut encourager en remerciant et félicitant lorsque nécessaire
C’est vrai. L’autre jour, mon stagiaire m’a apporté mon café sans même que je le lui demande. Je l’ai félicité en l’envoyant au coin sans la tête de cheval. Sympa, non ?

5.    Il faut savoir développer l’autonomie au sein de ses équipes
Vrai aussi. D’ailleurs, quand je leur demande de venir ramasser le week-end les feuilles mortes dans mon jardin, je ne leur donne plus de consignes, et force est de constater qu’il s’en sortent fort bien. Là encore, je n’ai plus eu à utiliser la tête de cheval depuis un bon petit moment. Donc oui, l’autonomie, ça marche.

Si vous avez besoin d’autres conseils, consultez-moi. Le management, c’est ma passion.

Mon petit Jean-François, quand tu auras fini de taper ce billet, essaie de trouver une photo moins cucu que la dernière fois, sinon je vais devoir faire appel à Monsieur cheval… Merci.

523150128_df3db49784_b
Crédit photo: Tann

9 commentaires sur “Il ne faut pas élever ses équipes

  1. Tu rigoles pour la nourriture mais les employeurs (trop gentiiiiiii) qui paient des pizzas lorsque les employés font des heures sup (non payés) tard le soit ça arrive souvent.

    moralité : On ne doit pas motiver ses équipes avec de la nourriture ;o)

  2. Je confirme que devoir porter la tête de cheval à la moindre faute de frappe dans un mail, c’est très dur.

    J’ai beaucoup souffert durant mon stage.

    Bon, c’est dis. Maintenant Damien, tu le sais.

  3. Si seulement mes supérieurs nous apportaient des pizzas les soirs ou l’on reste tard, se serait un début! 🙂

  4. Ne pas motiver ses équipes avec de la bouffe ok mais leur payer la bouffe quand ils font des horaires élastiques c’est pas plus mal pour la motivation 😉

  5. Très fort. Tu devais avoir déjà des bases en management pour atteindre ce niveau là aussi vite, non ?

  6. Ils n’avaient pas l’option « Humanité » dans les formations ?

    Le management à l’américaine est insupportable à vivre et inapplicable à 100%. Quand je vois mon patron débarquer je vois un bouquin de management sur pattes, alors je dis oui à tout pour qu’il soit content et qu’il foute le camp au plus vite, je le vois que 3 fois dans l’année…

    le management a donné des c..à ceux qui en manquaient, je ne fais pas une généralité, mais cette forme d’autorité m’est insupportable tant elle dénigre l’employé… ON a des formes de Harcèlement moral en entreprise grace à cette pratique venue d’ailleurs, mais ce n’est que mon « petit avis » sur la question…

Laisser un commentaire