La bohème…

Notre vie de quartier est vraiment exceptionnelle. Elle porte son nom : VIE. Hier soir, pour les 5 ans de Mademoiselle, nous avons invité quelques voisins, ma sœur et l’un de mes beaufs. Et leurs enfants, pour ceux qui en ont. Camping improvisé dans le jardin, quiches et pizzas maisons, petits fours bricolés en vitesse par la maman de la meilleure amie de Mademoiselle, des bouteilles venu des étages supérieurs, des cadeaux, encore des cadeaux, et toujours de cadeaux. Avec ces gens, nous ne partageons, initialement, que des murs. Mais ce quartier privilégié nous protège, nous cloisonne aussi un peu peut-être. Et on vit bien entre-nous. Attention, ça pête de temps à autre, mais globalement, on vit sur un petit nuage, entre Seine et Seine. Huit bouteilles de champagne et une de champomy. Puis un peu plus tard le DVD des Incroyables (import Québec de « The Incredibles », soit « Les Indestructibles » en français) aura suffit à calmer les monstres, pour que nous, les grands, nous puissions fêter cet anniversaire. Quel prétexte pour se paqueter la gueule ! Hips !

Champagne Bref, en pas mal d’année sur mon Paris, je n’ai jamais connu cette véritable vie de quartier. En 16 années au 28bis d’un boulevard au centre de Paris, je n’ai jamais partagé de moments avec des voisins proche. Et aujourd’hui, je suis content pour ma fille, qu’elle partage des moments de vie avec des amis. Des plus jeunes. Des plus vieux. Dans un cadre de confiance, où s’il se passe quelque chose, la mobilisation est rapide, et nous en avons déjà eu l’expérience. Tout un quartier mobilisé en deux minutes pour retrouver ma fille… planquée chez un voisin justement ! Fabuleux. Extraordinaire. Une sorte de blog en live au final ! Le pays de Casimir, où tout les enfants sont joyeux. Et le parents aussi. Hips !

Bémol. Le prix du Champagne. On consomme énormément de Champagne dans cette copro. On aurait pu marcher à la bière, au Ricard… Mais non, au Champagne. Sympa, mais le budget est conséquent. Surtout vu le volume consommé par semaine. Hips !

8 commentaires sur “La bohème…

  1. Et pourtant, au 28 bis, tout récemment une voisine, étudiante de son état, est venu nous « sonder », pour réaliser un « livre » sur la vie de quartier. Quelles habitudes , quels repères ? Quels gens ? quels dialogues??? Un portrait chinois et quelques photos pour illustrer tt ça. J’attends de voir le résultat.

    Y en a avec qui tu partages également tes bambous sauvages… 🙂

  2. OK pour demain 10h30 ! même si je ne trouve pas de Champomy en cours de route…

  3. P’tain tu m’as fait flipper avec la disparition de la petite. t’es zen toi !!! Alcoolique !!!

  4. Cool, la vie… Mais, c’est la combientième fête pour l’anniversaire de la petite ? Je suis perdue, là… La prochaine, c’est quand ?

    Bravo, en tout cas, belle ambiance…

  5. En fait, vous êtes la copro la plus accro et la plus alcoolo ? Finalement, votre immeuble, c’est un bateau ivre… Sympa.

    P.S : le Champomy c’est trop mignon.
    Suggestion pour une journée mondiale de la Paix : tout le monde au Champomy !

Laisser un commentaire