La liberté n’a pas de prix

Terril C’est ce qu’ils disent dans leur pub. Okay, j’assume, j’ai voulu jouer au malin en essayant de me passer de France Télécom avec le dégroupage total de Free. Et c’est vrai, je vois la vie autrement aujourd’hui. Car ça y est. Après avoir été débranché pendant une semaine, la console de suivi m’a appris que j’étais connecté. Et heureusement que la console de suivi le disait, car moi, je n’ai rien vu passer. Ma Freebox non plus. Mon téléphone encore moins.

Effectivement, après un sympathique appel avec la Hotline de Free, on m’apprend que ma ligne a été branchée, c’est certain, mais apparemment, pas au bon endroit.

« Bingo ! C’est pour ma pomme et ma poire encore une fois, je suis bon pour deux jours sans téléphone et internet à nouveau », me dis-je dans ma petite tête.

« Non, non… » me répondit le gentil Hotliner du groupe Iliad, « Minimum une semaine si l’erreur vient de nous, et plus s’il s’agit d’une erreur de France Télécom »

On dit que l’erreur est humaine. La connerie aussi. Comment faire perdre du temps et de l’argent à tout le monde. Tout le monde est perdant dans l’affaire. Vraiment tout le monde ? Non en fait. Il y a une petite Madame Damdam qui sourit en coin à chaque fois que je branche et débranche la boiboite en pestant avec des « Véroles » et autres « Bordel »à tout va.

Elle, elle est d’accord. Du coup, week-end chez les grands-parents dans le Nord. Youpi. Encore merci, Free. Et France Télécom. Merci à vous.

4 commentaires sur “La liberté n’a pas de prix

  1. … et voilà s’il le fallait encore la preuve de qui mène le monde…

  2. Ne te plains pas ! chez le même opérateur j’ai été déconnecté à une époque pendant 3 mois avec une connexion rtc de secours… Free m’a remboursé les mois « déconnecté ».
    Mais on est, comme tu le disais dans ta précédente note, esclave de notre connexion Internet, esclave de notre addictivité aux nouvelles techno, esclave de notre blog.
    Qu’il est dur de se passer de ces éléments indispensables et superficiels de notre quotidien !!!

  3. Courage, lors de ma dernière prise de bec-hotline avec free, ils m’ont assuré que ma déconexion allait durer entre plusieurs jours et plusieurs semaines et quelques heures après tout était réparé….
    Qu’est-ce qu’on mange dans le nord ? !!

  4. Mry> PAr le bout du nez même !
    Buz5z> RTC de secours au moins ! Mois je suis en dégroupage total ! Donc si Mamie appel, elle a droit à « Le numéro demandé n’est plus attribué » !!! Plus de ligne RTC.
    Marion> Je suis assez « Jacques le Fataliste » dans l’âme. On vera donc… Dans le Nord, on mange de la patate !

Laisser un commentaire