Le secret de DamDam

Avant d’attaquer la rédaction de cette note, permettez- moi de vous dire combien je souffre. Oui, une douleur qui naquit cette nuit, lorsque la vérité me sauta aux yeux. Brutalement. Monstrueusement.

J’étais à la recherche de l’itinéraire rêvé pour finir ce (satané) parcours. A bord de ma superbe voiture, je parcourai les routes d’Hawaï, sinueuses à souhait, j’évitai les platanes avec une adresse que m’aurait envié un lanceur de couteaux myope. Bref, confortablement assis dans mon salon, face à ma TV et à ma x-box, mon esprit était tout occupé à Test Drive. Puis j’entendis la radio. La propagation sonore eut vite fait de remplir mon être de frisson. Comme un cri© dans la nuit.

C’était la rediffusion d’un programme de l’année, vous savez, à cette époque les radios envoient leurs animateurs en vacances et pour les auditeurs, c’est « vous l’avez aimé cette année, profitez-en à nouveau cette été ». Bref, je cesse de critiquer la radio, et attaque le fond de cette note.

Si aux qualités de notre ami et hôte que nous avons découvert ces jours derniers, paranoïa, escroquerie, non respect de l’intimité, appétit gargantuesque, j’en passe et des pires (jetez un œil aux posts des jours passés pour mesurer l’ampleur de sa schizophrénie) s’ajoutait celle du mensonge ?

Je n’ose même pas mesurer la teneur de la révélation qui va suivre. Cela broie mes entrailles, est-ce que l’endroit est approprié pour partager cette révélation ? Après tout, malgré ses indéniables qualités (cf. ci avant), notre hôte sait aussi être charmant et confiant. Preuve en est, la qualité de ses proches comme le montre la liste des personnes à qui il a octroyé la possibilité de venir ici s’étendre au dépend de leurs propres lieux d’expression.

Bref, notre ami, celui qu’affectueusement nous appelons Damien, nous a menti. Depuis de nombreuses années. 27 pour être précis et pour ceux qui le connaissent de longue date. Notez que face à la révélation, finalement, ce ne peut être que compréhensible, logique, inexorable. Le mensonge, la dissimulation, il y a forcément un secret. Le secret de DamDam.

Notre ami est un véritable éleveur de Boulets. Comme pour tous les mensonges, il y a un fond de vrai, et ce de longue date. Le 19 février 1980 pour être précis. Cependant, même si ma nuit de recherche fut longue et pénible, je n’ai pas réussi à faire le grand jour sur cette affaire, et notamment sur la mère. Qui est-elle ? Que devient-elle ? Je ne le sais pas. La maîtrise des arcanes du net de notre hôte n’y est certainement pas étrangère. Aucun détail, nada, rien. Mais son fils, comment a t’il réussi à nous le dissimuler ? C’est tellement évident.

Reprenons, une enfance certainement difficile l’attendit jusqu’en 2001. Date à laquelle il acquit une notoriété qui du jour à lendemain fut en mesure de faire de l’ombre à son père. D’un simple sourire, sa filiation fut sur le devant de la scène. Du rôle d’acteur passif de sa vie, dans l’ombre du père, le fils sut saisir sa chance et devenir un emblème de la télévision, puis des médias. D’abord sur M6, ou avec son âne (les moutons pour le père, l’âne pour le fils, la logique familiale est définitivement animale) il amusa et séduisit la donzelle et stupéfia le reste de la population.

La vie de l’enfant bascula à l’été 2001, sorti de M6, il trouva naturellement sa place sur FunTV, comme animateur, pendant une petite année. Pendant cette période, ce fils caché entrepris son grand œuvre. La rédaction d’une auto-biographie. Mais c’était sans compter sur le cerveau machiavelique de Damien qui avait privé son fils d’école et donc d’instruction, même basique. Illettré le fils fut à la peine pour écrire le roman de sa vie. Comme son père, il su faire face à l’adversité et se tourna vers un photographe pour faire mettre sa vie en images. Le livre fut publié le 14 novembre 2001.

La qualité des photos, l’intelligence simple de ce garçon lui permit de se faire remarquer par celui qui allait devenir son nouveau père. Laurent Ruquier remarqua cette âme en peine et lui donna une chaise pour le laisser s’exprimer et un lit pour dormir (ou autre, enfin, cela n’est pas clair et la sexualité du fils de Damien ne fait pas partie des révélations, sachons raison garder et rester prude, je puis cependant vous dire que le fils ne dissimule pas l’absence du père et son besoin de compenser cet amour paternel). Bref, des plateaux de télé, il bascula sur les planches, non pas celles de Deauville et du festival du film américain présidé par Clint Eastwood, mais celles du théâtre.

Son sourire, ses mèches rebelles, les médias, désormais il attaque les Arts. Il ne s’arrêtera pas. En 2006, l’année dernière, il décide de monter au créneau des élections Présidentielles. Ma théorie est que c’était un moyen pour lui d’attaquer la blogosphère, se rapprocher de Loic Le Meur pour mieux se venger de ce père qu’il n’avait pas eu. En effet, quel page rank pouvait effrayer le père mieux que celui de LLM ? Je vous le demande.

Il faut croire que cela fut un déclencheur pour le père. En effet, depuis, exception faite d’une ou deux apparitions nues, on ne sait rien du quotidien du fils de Damien. A t’il été enlevé ? S’est-il étouffé en avalant (naturellement ?) Bourriquet ? Quoiqu’il en soit, nous sommes sans nouvelle depuis quelques mois de Steevy, le fils caché de Damien aka Dam Dam.

Ainsi,, une fois de plus, il est prouvé que notre ami est un As de la faute de frappe car il est bel et bien un éleveur de Boulay.

Medium_steevy_bear1

Si vous l’avez récemment vu, faites le savoir, son comité de soutien est inquiet !

Not Luna

2 commentaires sur “Le secret de DamDam

  1. Il est plus chez ruquier ? Peut être a t’il obtenu un poste de conseiller auprès de notre nouveau président, dont il est un inconditionnel.

    Tizel

  2. Excellent!!

    Mais de là à s’inquièter de ne plus le voir, il n’y a qu’un pas que je n’aurais jamais osé franchir…^^

Laisser un commentaire