Maturité

Juste une question au passage. A quel age s’arrête-t-on de mûrir ? Je remarque juste que j’ai vécu déjà beaucoup de choses dans ma petite vie, et pour chacun de mes grands moments de vie, je pense qu’aujourd’hui, j’ai profiterais plus, que je pourrais faire mieux. Des rencontres, des lieux, des moments, des émotions, des opportunités… L’expérience de la vie, ça doit être ça…

15 commentaires sur “Maturité

  1. J’ai fini mon dixième journal vers 48 ans et je me suis dit (et écrit à la fin) : je me sens enfin mûrie.

    Mais cela ne finit jamais : j’en ai appris depuis pas mal. Je crois que c’est une question sérieuse, je ne me sens pas « poire » :0)

  2. Allez, usons la métaphore de la poire jusqu’au trognon : quand c’est mûr, ça tombe. Et de la tombe au cimetière ya vraiment pas loin.

  3. Bien envie de commenter à ce sujet, mais je crois que tilly a tout dit, avec maestria !

  4. Message de ma mère : « Tu ferais bien de leur demander à quel âge on commence à murir, ça pourrait t’être utile dans les années à venir… …enfin j’espère (soupir) ». Des fois, ma mère, je comprends pas bien ce qu’elle veut dire…

  5. Pour reprendre ce que dit Tilly, vaut ptet mieux pas être trop mûre…

  6. euh …y’en a qui ne mûrissent jamais aussi !!!

  7. Et la question parallèle :
    à quel âge arrête t-on d’etre infantile?

  8. A propos de ton post-it, c’est à cause du bloguing forcené ou bien tu as des habitudes franticoesques?

  9. Tout est une question de parallaxe…
    En ce qui me concerne, je ne réalise pas encore vraiment que j’ai trente-huit ans et ce alors que je suis quotidiennement en contact avec des infantiles immatures entre quinze et vingt ans… comme quoi, hein, tout dépend du point de vue…
    Cela dit, ça ne fait pas de mal, de temps à autre, de se poser quelques bonnes questions (et d’attendre que les autres y répondent) :
    « La lune ? Ce n’est plus la même,
    Le printemps ? Ce n’est plus
    Le printemps d’autrefois.
    Moi seul
    N’ai pas changé. »
    (Ariwara no Narihira)

  10. Pour certains fruits, de l’âge mur à l’âge pourri, il n’y a que le souffle d’un printemps…

  11. Cherche pas… tu comprendras quand tu seras plus jeune…

  12.  » A quel age s’arrête-t-on de mûrir ?  »
    – Quand on commence à pourrir…

    …ZUT, un certain Jeanphi avait déjà commencé à user le concept.

    Disons que tant que tu ne te sens pas régresser, c’est bon signe !

Laisser un commentaire