Mes amis du 78

78plate
Les 78 sont à l’Ile de France ce que les 62 sont au Nord. C’est incroyable. Au volant, si vous avez un 78 devant vous, méfiez-vous, on ne sait jamais de quoi le conducteur est capable. Dépassement par la droite, virage soudain, option clignotant jamais prise, dépose au milieu d’une voie, accélération brutale suivie d’un pillage tout aussi violent… Un stress puissant me hante à la vue de la fatidique plaque minéralogique des Yvelines. De la Golf 48S GTI Bi-Turbo avec baquets et néons à la Laguna Corporate grise intérieur cuir, en passant par la BMW beige à la ronce de noyer et au sapin vanille, tous coupables ! Oui, pas de présomption d’innocence, ils sont dangereux, qu’y peut-on, ce n’est qu’un fait, un simple constat.

Mais tous les 78 ? Non. Je crois bien que seuls les véhicules immatriculés dans le département versaillais sont touchés. Ainsi, un bon 75 de chez nous devient dangereux une fois mis au volant d’un véhicule en prévenance de Houilles, Jouy-en-Josas ou de Tessancourt-sur-Aubette. Inversement, un véhicule des Hauts-de-Seine mis à disposition dans les magnifiques villes de Senlisse (ne pas confondre avec Senlis hein !), Fourqueux ou La Queue-Les-Yvelines devient automatiquement et systématiquement moins dangereux. Le problème, c’est donc ce chiffre, 78. Pourquoi donc ? Je n’en sais rien.

Le problème par contre, c’est la future plaque à vie, qui ne comportera plus aucune indication géographique. Tant mieux pour eux (62, tête de nœud dirait ma dame), tant pis pour nous. D’ici là, soyez vigilants !

9 commentaires sur “Mes amis du 78

  1. j’ai conduit pas mal dans le 92, je croyais le 78 horrible, depuis que je mon fier destrier file dans l’Essonne, je peux vous assurer que le 91 est un spécimen rare et ultra flippant. Car c’est un croisé entre le 93 et le 78. Imaginez ce que cela peut etre et multipliez par deux, vous aurez une idée.

    (arno mimil 75)

Laisser un commentaire