Mes bambous, mon voisin et moi

B000063lje08lzzzzzzzDans notre petit bout de jardin, nous avons planté de magnifiques bambous. Et comme nous sommes des gens respectueux, nous avons pris soins de mettre une toile spécifique dans la tranché où nous avons planté nos 6 bambous. Malheureusmeent, ces fourbes de bambous ont la fâcheuse manie de lancer leurs racines (des rizomes) par dessus la toile, en rase motte, et de filer chez nos chers voisins. Nous passons donc notre temps à courir après chaque morceau ; nous essayons coute que coute d’empêcher la garnde évasion.

Mais voilà, nos voisins, ce ne sont pas des rigolos. Le premier est le procédurier de notre petite résidence tranquille. Autant dire qu’il n’en est pas à son premier procès, et vient justement d’en perdre deux contre le syndic. Sa tactique à lui, lors des réunions de copro, c’est de ne rien dire, puis d’envoyer des recommandés ensuite. Chacun sa conception de la vie. La sienne, je la trouve triste. L’autre jour, l’ensemble de la copro s’est réuni pour faire des TIG. Oui, comme à l’armée, des traveaux d’intérêt généraux. Objectif, économiser sur les charges en faisont nous même, avec nos petites mains de ctadins. Pas d’obligation, mais ceux qui veulent participer sont les bienvenus. Apéro et barbeccue à la fin. Nous avons tout nettoyé, tondu, vernis, peint, nous avons même poseé des pavés au sol. Et notre cher voisin, vous savez quoi… Il veut fair eun procès car nous n’avons pas mis la couleur identique de peinture dans un couloir exterieur. Franchement, il ne mérite pas des baffes ?

Maintenant, chacun ses affaires. Sauf que là, il y a donc une histoire de bambou entre lui et moi. Et donc, plutôt que de venir nous en parler, non, il en parle discretement à notre second voisin. Celui-là, one ne le connaît pas du tout. On a bien croisé quelques fois Madame, mais bon. Le sourrire et le bonjour ne fait pas partie de leur éducation. Eux, ils cultivent de magnfiques pissenlis dans leur jardin. Sympa ! Nous on lutte avec des pinceaux et du RoundUp contre ses bouffeurs de gazon, et eux, ils en distribuent à tout le quartier.

BamboupumilaLeur stratégie, c’est de prouver que nos bambous s’attaquent aux fondations de la résidence. Que ca perse le béton. J’ai dû investir une fortune dans un pneumo-perforateur alors que j’avais des bambous, trop con ça ! Par contre, le maronier d’un autre voisin, celui qui nous fait de l’ombre, il ne s’attaque pas au béton celui-là hein ! J’ai donc profité de ce RTT pour border nos parties mitoyennes afin de voir ces échappées. Et les couper (couic) au bon momment.

Aussi, si vous cherchez un voisin sympathique, contactez-nous, nous sommes une joyeuse petite bande copro à vouloir faire des barbeccue, des apéros, et à vouloir profiter de la vie sans se prendre la tête, et on vous offrira avec joie notre cher voisin rabat-joie. Alors, kinenveut ?

20 commentaires sur “Mes bambous, mon voisin et moi

  1. ça va pas ! t’es même pas dégroupé !
    On peut mettre des cagoules et on vient lui péter les rotules si tu veux…

  2. j’adhère totalement à la proposition de Buzzzzz. et on lui fout une clé USB dans le cul (avec le blister sinon ça fait pas mal).

  3. Savais-tu que le bambou peut se dresser ? Dresser à attaquer. Vos bambous semblent d’ailleurs nourrir quelques apriori à l’égard de votre bon voisin. Il ne vous reste donc plus qu’à les aider à achever leur mission. Il s’agit de leur donner la force de se concentrer pour que les rizomes bondissent et étranglent la cible dans son jardin avant de rétracter, ni vu ni connu, du côté de chez vous. Le crime parfait.

  4. Buz5z & Caca> Ca me va. Je pense qu’en vendant la vidéo à tout le quartier, on peut même se faire un peu de pognon !
    RH> Ca devient intéressant cette histoire ! J’expérimente au plus vite !
    Buz5z & Caca> Finalement, ce n’est plus une clé USB, mais des bambous vivants qu’on va utiliser !

  5. Ah mon pôv, t’es mal barré, je le connais moi ton voisin, c’est Philippe Lavil, il fait une fixation, il tape sur les bambous, et ça fait des années que ça dure.

  6. Tu n’habiterais pas Boulogne par hasard ? J’y avais exactement ce type de voisins ! Ca a fini en recommandés incendiaires et menaces de procès. Et c’est moi qui suis partie 🙂

  7. Damdam, je m’en vais te régler le problème. Ça va me faire plaisir, ça va me détendre les nerfs. Demande à Buz5z comment je m’occupe des petites vieilles que j’aime beaucoup, alors un voisin que je ne connais même pas, je suis sûr que tu seras satisfait du service.

    Là-dessus, je m’en vais émousser ma hache.

  8. Quelle chance j’ai avec mes voisins ! je ne m’en rends compte qu’en lisant cela. Moi aussi, je « cultive de magnfiques pissenlis dans mon jardin » et je ne touche pas : mes petits enfant en rafollent. Mes branches ont passé vers le voisin, il les a coupé, mais rien dit. On s’entend finalement bien avec les trois autres du même cour, même si on n’est pas devenu copains. Merci de m’avoir fait comprendre mes bonheurs, qu’on oublie des fois.

  9. Bambou et voisin…
    Les vietkongs avaient une technique terrible de torture : ils attachaient un homme sur une chaise sans fond pendant des jours le temps qu’en dessous de lui des bambous poussent et finissent par le perforer lentement de part en part… Dans cette souffrance, ils finissaient par tout raconter, tout accepter…
    Si tu veux… c’est une idée.

  10. tilly tu me feras toujours marrer, n’empeche c’est un pb que j’ai bien connu et là je compatis

  11. Rosalie a raison, c’est pas bien de se moquer des victimes des vrais drames de la vie 😉
    Alors j’ai une solution sérieuse : le ragondin. Cette gentille et inoffensive bestiole se nourrit de racines de roseaux (bambou, c’est kifkif non ?), mais elle est chassée méchamment en Brière pour des tas de mauvaises raisons, et finit en pâté de lièvre des marais chez les restaurateurs toqués de la région. Adoptez un bébé ragondin 😉

  12. Finalement mes 2 polonaises qui prennent la salle de bain pour une piscine, c’est de la rigolade à côté de tes voisins!!

    Invite les à dîner un mercredi soir, entourre toi de Buz5z etc…
    Vous avez moyen de bien vous marrer j’crois!!!PTDR

    Bao, aime les belles têtes de vainqueurs! :p

  13. je suis guitariste depuis deja un petit bou de temps j avais des voisins qui ne n apprecier pas mes parents n etant plus chez mais parents un soire il avait decider de faire une grosse soirée sans prevenire perssone de la gentille venue de leurs super copains j ai sortie ma gratte mon amplie pas de chance pour eu je fais de la musique qui dirais plutot violentes je me suis mi a jouer down to earth de ozzy osbourne (pour se qui connaisse) a 2h30 du matin avec l amplie a fond (100w tus lampes equiveau 120 db = un avion chasse fais 105 db a 1m seuil de douleurs de l oreille humaine 95db )pour les incultes. ils on prevenue la police qui son passer chez mais parents par la suite il nous on rien dits mais au moin il se rappelerons de ozzy osbournes mais comme sa leurs suviser pas on ces liquider avec un pote a moi une petite dizaine de litre de biere et avon pisser sur toute les bagnole (tuning) forcement poigné oblige alors si quelqu un a besoin de mais service de tirage d oreille au voisin un cout manche de guitare dans le culs qu il me contact je me ferais une joie de descendre quelque litrons de biere pour aller pisser sur sa porte de voiture en faites n importe quelle poigner …

  14. J’ai le même à côté, on est en pleine campagne, et il se demmerde de nous harceler à tout bout de champs, police municipale, gendarmerie, préfecture, mairie… et tout ce petit monde continu à se déplacer pour rien, mais nous on en a plein les bottes nous avons 47 ans, nous sommes en bon termes avec tout le monde, et ce connard nous a fait un procés. J’en suis arrivée à faire des crises de spasmophilie, et mon mari des malaises vagaux. On ne sait plus quoi faire pour qu’il arrete son cirque qui dure depuis plusieurs années. Si quelqu’un peut nous dire si on a des droits…

Laisser un commentaire