Pomme C / Pomme V

"Protège-t-on mieux nos yaourts que nos avions ?". C’est en résumé la question que pose Jean-Louis Constanza, lorsqu’il évoque le rachat de 5% d’EADS par l’État Russe, qui indique vouloir en devenir le 1er actionnaire.

Pourquoi est-ce un problème ?

Parce qu’EADS, c’est la maison-mère d’Airbus, Eurocopter, des missiles de MBDA, des satellites militaires européens, et l’actionnaire de référence de Dassault. Coopérer avec des entreprises est une chose, se voir pré-opérer par un État en est une autre. Le projet présenté par le Président Poutine pose entre autres problèmes, celui de voir EADS nationalisé… Mais nationalisé Russe !

L’État, si prompt à abriter Suez d’une entreprise basée dans un pays aussi ami que l’Italie, si attentif à protéger l’intérêt supérieur de la France chez Danone, va-t-il laisser passer nos industries privées les plus sensibles sous le contrôle d’un État non membre de l’Union ? Nos yaourts seront-ils mieux protégés que nos avions ?

Je vous invite sincèrement à en débattre sur le blog que Jean-Louis Constanza a ouvert à cette occasion.

4 commentaires sur “Pomme C / Pomme V

  1. D »où sort tout ce ram dam? Je souhaiterais plus de sources sur l’italique ! Ca nous fait un peu paniquer nous tous petits êtres lambdas. Désolé pour l’heure de ce post mais je suis malade et ça me vient un peu quand je suis vivant et à mon grand regret, 05h41 est une heure où je suis toujours malade, mais toujours aussi éveillé.

  2. > Ben, je suis à l’origine du Ram Dam, à la suite d’un déjeuner avec JL Constanza, ce qui est en italique vient de lui.

    Jean-Louis Constanza, ancien fondateur de Tele2, est président de l’opérateur mobile Ten. Il a travaillé dix ans dans l’industrie aéronautique et de défense, dont quatre ans chez Aerospatiale, et plus d’un an avec Mig, en Russie, pour le compte de la Commission Européenne et de Dassault.

Laisser un commentaire