Solidarité à la Française

KepimdlJ’avais déjà dressé un portrait des Français sous leur axe peu patriotique. Force est d’admettre qu’ils savent se fédérer dans certaines conditions. Plus exactement dans un contexte bien précis. Le côté « chacun pour sa gueule » disparaît dans un cas de figure qui nécessite d’être au volant. Non, pas la courtoisie, ça se saurait ! Non, juste la communication solidaire qui se met en place pour signaler la présence de gendarmes. Cette faculté étrange de devoir essayer le bon fonctionnement juste après avoir croisé un escadron de la gendarmerie nationale est incroyable. Personne n’a rien à y gagner. Juste la fameuse peur du gendarme !

Moi, ça me troue le cul ! Désolé, ça m’a échappé.

3 commentaires sur “Solidarité à la Française

  1. Moi cette cohésion, cette solidarité entre automobilistes me fait triper. C’est une des rares fois où je me sens plus proche des autres.

  2. Je trouve ce cas de solidarité assez sympathique surtout depuis le durcissement de la politique contraventionnelle. Ce qui est dommage, c’est que ceux qui ont vraiment quelque chose à se repprocher profitent de ce système.
    Une autre bizarrerie automobile que je trouve sympathique est le faite de saluer par un appel de phare ou un coup de klaxon tout véhicule immatriculé en France et croisé à l’étranger.

Laisser un commentaire