Test complet du Galaxy Note 3 et de la montre Galaxy Gear de Samsung

Que les choses soient bien claires entre nous. Si vous comptez sur moi pour vous lister les spécifications techniques du Galaxy Note 3, allez directement sur le site de Samsung. Non, moi, je vais vous faire le test utilisateur « de base ». Celui qui va utiliser le produit au quotidien.

Samsung Galaxy Note 3

Mon premier aperçu était succinct, mais après une semaine d’usage, j’ai maintenant une meilleure maitrise de la bête. Même plus peur, je connais ses qualités et ses défauts.

Galaxy Note 3 et Galaxy Gear

La première impression au niveau de la qualité du produit s’est confirmée. Sans housse de protection, mon Galaxy Note 3 n’a pas souffert, après avoir voyagé dans ma poche ou dans mon sac de voyage. J’ai la semaine dernière fait un rapide aller-retour en France et j’ai donc durant les vols aller-retour profité des deux gros avantages de ce phablet.

DSC01380

Déjà, la taille de son écran, idéal pour regarder des films de façon confortable. J’ai fait des essais avec des films SD au format AVI et HD 1080p au format MKV et VLC m’a joué ces vidéos sans broncher et sans accrocs.  À noter que la vitesse de transfert entre mon Mac et le Galaxy était particulièrement lente.

DSC01368

Puis vient l’autonomie particulièrement importante. Car si la taille de l’appareil laisse entendre que la batterie est forcement plus importante (3200mAh, ça vous dit peut-être pas grand chose, mais c’est beaucoup), la puissance (processeur 2.3GHz quad-core Snapdragon 800, ça vous dit toujours pas grand chose, mais c’est puissant) et la taille de l’écran consomment plus qu’un téléphone intelligent « de base ». Là, aucun problème sur les 7h de vol, avec les fonctions réseaux coupées, il est vrai. Oui, votre Note ne vous lâchera pas pendant un voyage.

DSC01363 DSC01364 DSC01365

En approfondissant mon usage, j’ai appris à bien paramétrer l’appareil. Si je trouve la couche Samsung agréable (par dessus un Android 4.3 Jelly Bean), certains paramètres ne sont que des démonstrations technologiques qui n’ont d’utilité que pour les discours marketing. Ainsi, « Air Gesture », « Survol », « Mouvement paume » et surtout « Écran intelligent » sont à désactiver. Ce dernier est sensé suivre votre regard pour faire défiler l’écran lorsque vous êtes en bas de page par exemple est une véritable catastrophe. Bref, ne perdez pas de temps avec ça.

DSC01367

L’appareil photo principal est équipé d’un capteur 13M de pixels (les plus grosses ne sont pas toujours les meilleurs, n’oubliez pas) s’en sort très bien en extérieur, mais tire un peu trop sur le jaune en usage intérieur. Cela reste toute foi très honorable et on peut dire que les paramètres sont assez simples et intéressants. Enfin, la prise de photo est très rapide, pas de raisons de louper le bon moment. Par contre, la taille du Galaxy Note 3 ne facilite pas la prise de vue et la stabilité. Il faudra s’exercer avant de pouvoir espérer faire un portrait sur le vif. Enfin, amis cinéastes en herbe, ce phablet vous donne accès au joie du slow-motion et de capturer des images à 120fps.

Samsung Galaxy Note 3 20131018_104641

Stylet ? Ah oui, c’est vrai, il y a un stylet !

Certains adorent. Moi, je n’y arrive pas. Soyons honnêtes, je ne l’ai jamais utilisé, sauf afin de le tester. Ma fille a dessiné un peu avec, mais voilà, pas plus que ça au final. Je comprends très bien que certaines personnes trouvent cela fantastique. Ce n’est pas mon cas. Cela dit, son usage n’est pas nécessaire, il s’agit d’une interface complémentaire, donc je ne pense pas « louper » l’expérience Galaxy Note sans en avoir l’usage.

Stylet Air Styler

Galaxy Gear, la montre connectée

Soyons très honnête, ce que je voulais tester le plus, ce n’était pas le Galaxy Note 3, mais bel et bien la montre intelligente qui l’accompagne. Clairement, tout le monde s’intéresse à l’objet et si vous avez besoin d’arguments pour socialiser, la Galaxy Gear est la bonne excuse pour amorcer une conversation.

Montrea Samsung Galaxy Gear

Alors, révolution ? Oui et non. En l’état, il faut voir la Gear comme un écran déporté de votre téléphone, communiquant via Bluetooth. Ainsi, quand on laisse un commentaire sur une publication Facebook, votre montre va vibrer pour vous informer. Il suffit alors de toucher la notification pour lancer l’application Facebook sur le Note 3. Vous avez aussi la possibilité de prendre des photos depuis la montre. C’est marrant, mais pas indispensable. On retrouve également un podomètre et surtout, rêve gamin, les fonctions téléphoniques permettant de parler directement à votre poignet, sans avoir une oreillette ou à sortir votre phablet. Un petit côté science-fiction qui me plait bien !

Appareil Photo de la Galaxy Gear de Samsung

Est-ce donc un gadget ? Oui, un peu. Mais la Galaxy Gear est néanmoins évolutive avec une boutique d’applications qui vient enrichir les possibilités de la montre. Cette partie me semble très intéressante et on espère que nos applications préférées seront toutes adaptées à la Gear.

Menu de la Samsung Galaxy Gear

Et puis, disons-le, je ne la trouve pas trop cheap cette Galaxy Gear et je n’ai pas trop honte de la porter. Sans parler d’élégance, elle a une certaine allure. Oui, oui, je trouve. Même déconnectée de mon téléphone.

Bon, alors, on l’achète ou pas ?

Je ne suis pas un adepte du format phablet. 5.7″ pour l’écran, c’est confortable pour les yeux. Pas pour mes mains. En Corée, ce format est en passe de représenter la majorité de la base utilisée. En Amérique du Nord ou en Europe, ce n’est pas encore le cas, mais peut-être y viendrons-nous. En tout cas, pas tout de suite pour moi.

Reste que le Galaxy Note 3 est un très bel appareil, bien fini, dont Samsung peut être fier. Il me donne plus envie de tester le Galaxy S4, par exemple, dont le format est plus adapté à mes mains, mais si vous êtes un adepte des grands formats, le Note 3 est le phablet qu’il vous faut.

Concernant la Galaxy Gear, j’aimerai vous dire que si vous êtes un bon geek, ne tardez pas et foncez ! Sauf que pour le moment, elle ne fonctionne qu’avec la Note 3 pour le moment. À suivre donc pour la disponibilité !

 

7 commentaires sur “Test complet du Galaxy Note 3 et de la montre Galaxy Gear de Samsung

  1. Woo-hoo-hoo! Très bon partage d’info et d’opinion, merci. J’aime beaucoup la profusion et l’à propos des photos. As-tu réalisé celle de la montre avec la « téléphablette » et inversement ?

  2. Christian> Non, j’avoue, un appareil photo en bonne et due forme 🙂
    Benoit> Je te rejoins sur la preuve de concept, c’est évident. Néanmoins, je trouve son « look » pas si pire. Pour la source de l’inspiration, tu n’es pas si loin avec le modèle 007. Check donc cette vidéo : http://youtu.be/B3qeJKax2CU 🙂

  3. Tu ne parles pas du prix. Vaut il mieux l acheter avec ou sans contrat? j‘aime bien changer regulierement de cell mais sans que ca me coute une fortune non plus. merci

Laisser un commentaire