"The Poutine Factory" bientôt en France

Et oui, je ne sais pas tenir ma langue. Mon client est bel et bien la fameuse chaîne « The Poutine Factory ». Avec une carte ultra-simple, mais avec des ingrédients de qualité, vous pouvez créer la poutine à votre goût. La traditionnelle, la pescado (goût bouillabesse), la mexicana (avec des morceaux d’avocat et des crevettes), la quatre fromages ou même la russian (que de la patate, pas de sauce, pas de fromage).

Je reviens du chantier du premier restaurant (dans le 1er arrondissement de Paris) et la déco façon cabane à sucre est… étonnante. Une centaine de places assises et trois comptoirs dédiés à la vente à emporter.

Bientôt à côté de chez vous. Je vous ai dit que vous alliez adorer.

image

13 commentaires sur “"The Poutine Factory" bientôt en France

  1. euh pour les nons praticans, une/un poutine c’est bien cana/quebecois ?

  2. Allez go je vais me faire une poutine chili con carne avec nappage sirop d’érable dans le 1er arrondissement….
    Au fait : « c’est toi la poutine » :=)

  3. Le jour où tu as un client qui te fait des Kötbullar, des Kanel Giflar, des smørrebrod, des Pågen CitronMuffins, des Leksands, des Ballerina, de l’Almondy Daim and co, tu me préviens hein 🙂

  4. Il a fallu que j’aille ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Poutine_(plat)
    pour comprendre que ce que je voyais en photo n’était pas une splendide coupe de crème glacé a la vanille avec noix de pécan et sauce caramel.

    Du fromage en granulé !?! j’suis déjà pas fan de fromage mais là 🙁 ça me semble vraiment pas appétissant. J’ai des doute sur le succès en France d’un plat avec du fromage sensé faire shouic-shouic

  5. un petit tour sur google et ton canular ne tient pas longtemps… en tout cas Google a déjà indexé ta page avec le terme « poutine factory » ;o)

  6. Je demande qu’à goûter, car là sur le coup j’arrive pas à imaginer la saveur dans ma bouche… Encore un bon petit mois donc pour tester ça lors d’une séance shopping dans le quartier 🙂

  7. J’avais mangé, à Paris (dans le 9ème je crois, quelque chose de plus sympa: un petit boui boui où on te servait une (énorme) patate cuite dans sa propre vapeur enveloppée dans une feuille d’alu (mais je crois pas que c’était sous la cendre, hélas), et creusée pour laisser un peu de place à une garniture variable.

    A déguster à la cuillère.

    Nourrissant!

Laisser un commentaire