Web 3 ? Non, X-Men 3 !

Acte I : MétroBoulot – Dodo

Journée de taf bien remplie hier soir, je suis bien content d’arriver chez moi un peu avant 21h, la main glacée d’avoir marché 30 minutes dans les rue de Boulogne, sous la pluie, au téléphone avec Fred de Mai le bédouin (tsouin, tsouin). À peine sécher, je raconte une histoire à ma fille qui m’attendait (15 pages de la Bible illustrée pour les sourds et malentendants et les enfants) puis passe à table, avec Madame. Une vie de macho ? Oui, disons-le, mais j’ai ramené du pain. Baguette ressemblant plus à du pain de mie étant donnée l’hydrographie de l’air ambiant en ce mois de décembre pluvieux, tout du moins dans les Hauts-de-Seine. Ma soupe gobée, je me jette sur le canapé, cigare à la main tel un pacha (dans mes rêves oui), et me laisse absorber par la télé, enveloppé dans un plaid en cachemire. Que c’est chiant la météo de Catherine Laborde.

Acte II : Le téléphone sonne

« Hey Macarena !!!! » hurle mon téléphone (on ne se moque pas de ma sonnerie, ok !!!)

– Hey, heu… C’est Pem…
– Hey ! Réponds-je en pestant dans ma tête de m’avoir sorti de mon cocon.
– Je me disais, pour ce soir, j’suis un peu fatigué et…
– Oui Pem, tu sais, entre nous, c’est à la vie, à la mort. Si tu n’y vas pas, je n’y vais pas.
– Ok, toi aussi t’es naze ?
– Ouep, naze…
– Bon, bonne soirée alors. Ciao.
– Ciao.

Ça, au moins, c’est fait…

Acte III : Le retour du divan

Après avoir turné-off mon téléphone, nous décidâmes de nous mater en toute bonne conscience un dévédé de la mort qui arrache sa mère du paillasson. La fourmi bordelaise m’ayant déposé récemment BladRunners, nous décidons donc de regarder X-Men 3. Slot-loading de la galette, le 5.1 crache de toute part de l’appartement. La terre semble trembler, Wolverine me nargue, le chauve en fauteuil explose et le méchant joue aux échecs. Voilà en substance ce que j’ai vu quand j’avais les yeux ouverts dans mon sommeil. Vraiment un très bon film, je vous le recommande vivement.

Et ta sortie Web 3 alors ?

Oui, j’avais dit que j’y allais. Oui, j’vais des places. Oui, je devais retrouver Fred, celui grâce à qui nous avons tous les dents bien blanches. Et bien je ne l’ai pas faite cette sortie. Voilà, basta, c’est tout. Sortir un lundi soir pour me battre avec une dame-vestiaire, non. Je ne suis pas comme ça, moi. Je suis aussi un homme comme les autres, une bonne feignasse qui a parfois envie de glander devant la télévision, en se grattant ce qu’il veut s’il a envie. Et hier, j’voulais profondément ça. Et vous savez quoi ? J’ai passé une excellente soirée.

12 commentaires sur “Web 3 ? Non, X-Men 3 !

  1. Quel acte de bravoure !
    Je n’y ai pas été non plus, peut-être parce que je n’étais pas invité…

  2. Ahh le retour des posts rigolos ! ne lâche rien, mec ! Les lundis c’est fait pour glander en jogging, comme un dimanche d’ailleurs.

  3. C’te feignasse !!!!
    Quand tu penses que, alors tu te dis que.. hein !?

    Moi, X-Men 3, j’l’ai commandé au père noel. ça un rapport avec ta fourmi ?

    Tiens ta blogroll « Paradis » est de plus en plus longue. Il y a plus d’anges ou bien ils se dévoilent un peu plus, ou bien ?

    Décidément, j’aime bien la typo que t’as choisi.

    D’après les sondages post-it, tu vas avoir une 2e ratatouille.
    Mais bon, faut pas faire gaffe aux sondages.

    Bon, demain je t’attends pas sur le pont si j’ai bien compris ? Tu vas faire tes courses chez Ikéa…

    Comment ça ce commentaire est long et inintéressant ?…

  4. T’as loupé un open bar fort sympa et du coup des pesonnes un peu éméchées assez drôles aussi… non, on ne balancera pas qui!

  5. Cependant X Men 3 vaut vraiment le coup en effet , d’ailleurs le 4ème en cours de tournage actuellement …. Mais as tu vu la dernièe scène après le générique ?Difficile à voir si on ne le sait pas surtout qu’elle n’était pas présente dans les premières bobines du film diffusés aux States . Bon bah si ‘ai bien compris bonne nuit !

  6. C’est pas grave Damien, on aura bien l’occasion de se voir.
    Par contre, sur les deux jours, s’il y avait un truc de bien, c’était le soirée. Je ne parle pas de l’open bar (qui a rendu mon reveil difficile ce matin) mais de la possibilité de rencontrer plus facilement les gens.
    En tout cas, avec ton programme, tu as évité le déluge de pluie et une queue interminable à la sortie de La Bodega (jamais vu une (non)organisation pareil, nous avions des numéros mais les vêtements n’étaient pas classés dans le vestiaire, tu imagines le bordel !!!).

  7. Je t’ai attendu là bas…
    Par contre, je crois que je vais faire comme toi ce soir et je vais zapper la nuit du buzz…dommage ca avait l’air cool !

  8. Moi aussi je zappe la nuit du buzz, je suis rentré dans ma chère Normandie.
    > Greg : je t’ai aperçu à la bodega, tu es passé à toutes vitesses devant mais j’ai pas voulu m’arracher le bras alors…

    Bon c’est quoi le dvd ce soir Damien 🙂

  9. Ca a du bon de cocooner aussi… A bas les diktats mondains, vive une vie choisie et assumée (surtout un lundi soir)!

Laisser un commentaire